Nom de domaine: l’identité numérique d’un site

contact
01 85 08 38 06
Onlink : création de sites Internet en marque blanche
Sous-traiter la création de site web
23 mars 2015
Interview d'Onlink par France Graphique
Interview d’Onlink par France Graphique
17 avril 2015

Le nom de domaine est l’identité numérique de votre site sur la toile. D’une importance capitale lors de la création d’un site internet, la stratégie adoptée pour définir son nom de domaine (nom et extension) doit être réfléchi en fonction de l’activité et des ambitions de la société.

Nom de domaine: qu’est-ce que c’est ?

Le nom de domaine est incontournable pour une entreprise afin de se développer sur internet et de se protéger: il permet notamment d’accéder à un site internet donné mais aussi de créer et d’utiliser des adresses de courriel composées sur la base de ce nom de domaine.

Il correspond à l’adresse IP d’un ordinateur qui permet de le localiser sur internet. Il est composé d’un radical et d’une extension. Le radical constitue le cœur du nom de domaine: composé de lettres et/ou de chiffres, ce peut-être par exemple un nom de marque, d’entreprise, ou même un terme générique. L’extension correspond aux lettres qui suivent le « point » d’une adresse web. Elle peut-être générique indiquant ainsi l’objet du site internet (.com pour la référence au commerce, .org pour une organisation à but non lucratif, .gouv pour une organisation gouvernementale, etc.) ou géographique (.fr pour la France, .es pour l’Espagne, etc.). Chaque extension est gérée par un registre: l’AFNIC en France (Association Française pour le Nommage Internet en Coopération) tient à jour cette base de données pour les extensions qu’ils gèrent.

A noter qu’un dépôt de marque à l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle), ne confère pour autant un droit d’usage absolu de domaine relatif à cette marque. Tout est souvent question d’antériorité.

Lors de la création du nom de domaine, il est important de prendre en compte la perception que les internautes auront du site, c’est pour cela qu’il est important d’y porter une réflexion toute particulière. De plus, le nom de domaine choisi doit impérativement respecter la charte de l’AFNIC et les droits des tiers.

Réservation et conservation, comment gérer un nom de domaine ?

La réservation d’un nom de domaine se fait en ligne, auprès d’un bureau d’enregistrement selon la règle du « premier arrivé, premier servi ». Un nom de domaine étant unique, il est impossible de réserver deux noms de domaine strictement identiques (même radical et même extension). Lorsque l’on souhaite créer un nom de domaine, il est indispensable de vérifier au préalable si ce dernier est disponible; des outils de recherche de disponibilité sont présent sur la majorité des sites de réservation de nom de domaine.

Cette réservation est valable pour une durée déterminée: de 1 à 10 ans, pour conserver son nom de domaine, il est donc nécessaire de le renouveler avant son expiration. Aucune inquiétude sur cette péremption: un conseiller vous rappel pour vous aider dans le renouvellement.

Bon à savoir: La transmission d’un nom de domaine est possible, cela correspond à un simple changement de propriétaire. De même, le titulaire du nom de domaine peut, à tout moment et sans motif, changer de bureau d’enregistrement, dans le respect des engagements contractuels.

Importance de l’extension de nom de domaine

Comme évoqué précédemment, un nom de domaine doit faire l’objet d’une réflexion autour de la stratégie commerciale dont ce dernier sera l’outil. Selon le projet, il convient de choisir une extension pertinente : nationale comme le .fr si le marché visé est français, pour mettre en avant une identité française, ou générique comme le .com ou le .mobi pour un site mobile par exemple. Aujourd’hui il est également possible d’innover et de pré-réserver un nom de domaine dans les nouvelles extensions génériques (.paris, .bzh) pour être plus visible et apporter une originalité à votre site web, cette question est à bien réfléchir. Afin d’être mieux référencé dans les moteurs de recherche, et éviter la réservation d’un nom de domaine similaire (radical identique mais extension différente) qui pourrait se révéler un véritable concurrent cannibalisant le premier site en question, il est recommandé d’enregistrer le nom de domaine dans plusieurs extensions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *