La réalité augmentée : un nouveau moyen d’information et de communication.

contact
01 85 08 38 06
Onlink, votre partenaire de solutions numériques en marque blanche.
2 novembre 2016
Facebook, Messenger & Instagram : Les trois réseaux en un
22 novembre 2016

Depuis quelques mois, la réalité augmentée connaît un succès fulgurant grâce à l’arrivée du jeu Pokémon Go. Celui-ci permet de capturer vos Pokemon préférés dans votre ville, de les visualiser sur votre smartphone à l’aide de votre caméra, comme si ils étaient en face de vous et tout ça, en temps réel ! Véritable phénomène de mode et de société, ce nouveau jeu a permis de faire connaître au grand public la réalité augmentée et n’est désormais plus réservé qu’aux abonnés privilégiés.

La réalité augmentée est-elle réservée uniquement au monde du jeu ?

Cette nouvelle tendance ne s’arrête pas qu’aux limites du jeu vidéo, c’est un nouveau moyen de développer certains secteurs d’activités pour plus d’efficacités et ouvrir une nouvelle dimension de communication. L’éducation, le cinéma, la télévision, l’industrie mais aussi le secteur médical se sont déjà inspirés de la réalité virtuelle pour améliorer leur qualité de travail.
En 2011, l’entreprise Volkswagen a innové à l’aide de la réalité augmentée, pour communiquer sur sa nouvelle gamme de voitures. Encore non commercialisée, le client pouvait voir en taille réelle la voiture, afin de se décider sur son futur achat.

Qui profite le plus de cette nouvelle manière de communiquer ?

C’est le secteur de la distribution qui profite le plus de cette opportunité marketing. En effet, cette nouvelle interface permet de visualiser l’ensemble des produits d’un catalogue et permet aux clients de comparer les produits dans son espace quotidien. Par exemple, il peut mieux imaginer un canapé dans son intérieur à l’aide de la réalité augmentée. Cette solution facilite les décisions d’aménagements et réduit les risques d’erreurs.
C’est donc une technique de vente efficace et une valeur ajoutée unique qui pousse le consommateur à l’achat.

Réalité connectée, virtuelle et holographie, il y a t’il une différence ?

Evidemment, il y a des différences mais elles sont subtiles !
La réalité virtuelle plonge l’utilisateur dans un monde virtuel où il peut se déplacer, regarder autour de lui et vivre l’expérience comme si il était présent physiquement sur les lieux. L’image n’est pas diffusée sur un simple écran comme pour la réalité augmentée (smartphone) mais s’utilise à l’aide d’un masque spécifique.
L’holographie est une projection dans l’espace contre un écran ou des parois semi-réfléchissantes. Ainsi les fans de Star Wars ont pu découvrir de nombreux hologrammes durant toute la saga.

Mais finalement la réalité augmentée c’est quoi?

Créé par Ivan Sutherland en 1968, la réalité augmentée est simplement la superposition d’un monde virtuel 2D et 3D, pour une perception d’une réalité naturelle, en temps réel.
Ainsi l’utilisateur a une perception visuelle de l’ensemble du monde virtuel mais aussi auditive et tactile.

Pour les entreprises, c’est une petite révolution qui permet d’améliorer les expériences d’achats, améliore les formations, les traitements médicaux. Mais c’est surtout un monde virtuel dont la jeune génération s’est emparée !
Mais jusqu’où ira cette technologie ? Pare-brise ou lunettes connectées, le monde de demain risque d’être révolutionné !

Et vous, êtes-vous connecté ?

Comments are closed.