Le « Social Selling » : Nouvelle stratégie de vente pour attirer de nouveaux prospects

contact
01 85 08 38 06
Les Français et leur smartphone.
18 janvier 2017
Réussir une stratégie de Social Selling : Nos 7 conseils clés
3 février 2017

Avec plus de quatre milliards d’utilisateurs dont environ 3 milliards connectés 2h15 par jour, les réseaux sociaux sont devenus une opportunité non négligeable pour les entreprises souhaitant se développer et augmenter leur notoriété sur le web. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est important pour une marque d’être présente sur les réseaux sociaux.

Cependant, avoir une présence digitale ne veut pas forcément dire que vous allez en tirer profit. C’est alors qu’entre en jeu le Social Selling…

 

Qu’est-ce que le Social Selling ?

La vente sociale (ou plus communément appelée « Social Selling »), désigne le fait d’impliquer les vendeurs dans les stratégies sociales et/ou digitales ainsi que générer des ventes grâce ou par le biais des réseaux sociaux.

Par conséquent, le Social Selling consiste à utiliser le potentiel des médias sociaux afin d’accroître son chiffre d’affaires. Il n’est ni plus ni moins que de « l’inbound marketing », cependant adapté aux commerciaux et aux réseaux sociaux.

L’impact du Social Selling en chiffre :

– 78 % des entreprises utilisant cette stratégie de vente ont vu leur efficacité augmenter et sont devenues plus performantes.

– 90 % des acheteurs préfèrent chercher les informations de manière autonome sans être sollicités.

54 % des commerciaux déclarent avoir conclu une vente grâce aux réseaux sociaux.

 

Pourquoi utiliser le Social Selling dans votre stratégie de vente ?

Le Social Selling est devenu incontournable à l’heure où les canaux de vente traditionnelles ne suffisent plus depuis que le digital et les nouvelles technologies sont en constante évolution.

Ce phénomène est notamment dû au fait que la concurrence est de plus en plus forte et que la capacité d’attention des internautes est limitée à cause des multiples sollicitations qu’ils rencontrent chaque jour.

La majorité de vos concurrents étant présents sur d’autres médias, il faut savoir sortir son épingle du jeu et proposer à vos clients ou prospects un processus d’achat et une expérience utilisateur authentique.

Cependant, même si le Social Selling est efficace et à l’air du temps, il ne peut remplacer la vente traditionnelle, c’est pourquoi il est essentiel de les rendre complémentaires.

En effet, le Social Selling n’offre pas forcément un volume de prospects aussi important, il va donc permettre de développer votre business via les réseaux sociaux et de compléter votre stratégie E-commerce.

Schéma comparatif sur l’évolution des méthodes de vente AVANT et MAINTENANT :

cds

Source : https://c-marketing.eu/

Les acheteurs d’hier ne sont pas ceux de demain

D’après une étude, plus de 3 personnes sur 4 affirment que les réseaux sociaux influencent leur décision d’achat.

Plus que jamais, les acheteurs sont sollicités de toutes parts (pop-up, display, appels, newsletters…) et zappent très rapidement tous ces supports puisqu’ils considèrent qu’ils peuvent s’informer par eux-mêmes.

Grâce à Internet et aux réseaux sociaux, les internautes ont l’occasion de se tenir informés et d’accéder de manière immédiate à une mine d’informations.

Ils consultent les différents avis et recommandations clients avant d’acheter, et ces avis jouent un rôle souvent déterminant dans leur décision d’achat.

C’est pourquoi 70 % du processus d’achat de ces internautes est déjà complété lorsque l’acheteur fait appel à un professionnel.

Le comportement d’achat des internautes a donc changé et il est nécessaire de s’adapter à cette évolution afin de ne pas bloquer leur processus d’achat.

dcs

Source : https://c-marketing.eu/

Ainsi, vous l’aurez compris, le « Social Selling » est de nos jours une grande opportunité pour les entreprises souhaitant se développer sur Internet et il est indispensable pour elles de soigner leur image de marque et d’être présentes très tôt dans ce nouveau processus d’achat.

Les réseaux sociaux permettent de réinventer les nouvelles techniques de ventes et de faire venir le client par lui-même plutôt que de lui forcer la main.

Les supports pour pratiquer le Social Selling sont nombreux, cependant il vous est important de déterminer quel réseau utiliser pour quel contenu. De ce fait, le réseau social LinkedIn n’est surtout pas à négliger puisqu’il s’adresse principalement à du B2B et est largement plus efficace que les autres réseaux tels que Facebook ou même Twitter.

Vous travaillez dans le BtoB ? Cette stratégie vous permettant de vous rapprocher de vos clients vous intéresse ?

C’est le moment pour vous de suivre nos précieux conseils afin de vous lancer efficacement dans le Social Selling !

A ce propos, n’hésitez pas à consulter aussi « Les tendances du E-commerce en cette fin d’année 2016 »

Pssst ! Restez connectés, nous vous dévoilerons très prochainement nos conseils clés pour une stratégie Social Selling réussie…

Comments are closed.