Actualité

contact
01 85 08 38 06

Ou, autrement dit, êtes-vous prêt à voir vos recherches devenir des centres d’intérêt sur votre fil d’actualité ? En effet, Google, fervent détenteur de presque toutes nos données personnelles ne se contente plus de les collecter, il les utilise désormais en nous proposant des sujets susceptibles de nous intéresser. Surtout que la firme de Mountain View détient également de nombreuses données issues de ses autres applications telles que YouTube, ou Google Maps, qu’il ne compte pas laisser en reste et utiliser à son avantage.

Depuis le 19 juillet, Google utilise donc nos données afin de nous proposer un fil d’actualité personnalisé apparaissant sur l’application Google juste sous la barre de recherche. Cette fonctionnalité sera également prochainement développée sur ordinateur.

Dans le même style, Facebook bien sûr. Google chercherait-il à nous en détourner ? Après son échec avec Google+, il est fort possible que ce soit le cas et qu’il cherche à récupérer quelques internautes et les pousser à rester le plus possible sur ses applications avant de retourner sur le réseau social le plus visité du monde. Mais Google considère son application comme bien plus intelligente puisque les algorithmes développés dans cette application sont capables de détecter les sujets qui vous intéressent depuis longtemps, les sujets les plus actuels, et proposant des articles sur le même sujet, mais ayant des points de vue différents, pour la politique par exemple.

Ce feed sera créé par rapport à notre historique Google, mais également avec l’historique YouTube et la géolocalisation. Mais pas d’inquiétudes, Google filtre les recherches réalisées, les sujets sensibles tels que les propos haineux, orientation sexuelle, religion et vidéos pornographiques seront exclus de ce fil d’actualité. Cela sonne donc comme un fil d’information uniquement constitué de ce qui nous tient à cœur.

Mais une question se pose, si cela est développé sur tous nos fils, y compris à l’avenir Google sur dekstop, cela signifie que n’importe qui passant derrière nous, utilisant notre téléphone ou notre ordinateur sera susceptible de voir ce feed. Une recherche un peu honteuse pourrait se voir affichée par surprise dévoilant ainsi votre passion pour Britney Spears ou Jean-Claude Van-Damme à vos collègues de travail ou votre meilleur ami.

Autre problème, comment faire la différence entre un article un peu daté et un article récent, l’article plus ancien proposé par Google juste parce que ses algorithmes considèrent que cela correspond à vos centres d’intérêt. Il nous faudra donc faire attention aux dates de post des articles que nous consulterons.

Google proposera tout de même aux utilisateurs de se désabonner des sujets qui ne l’intéresse pas afin de purifier un peu ce fil nous-même, passant au-dessus des algorithmes.

Alors, allez-vous préférer Google à Facebook ?

21 juillet 2017

Fil d’actualité Google : êtes-vous prêt à suivre Google et à délaisser Facebook ?

Ou, autrement dit, êtes-vous prêt à voir vos recherches devenir des centres d’intérêt sur votre fil d’actualité ? En effet, Google, fervent détenteur de presque toutes nos données […]
13 juillet 2017
BAYAM application

Bayam : L’application pour enfants qui facilitera vos vacances !

Lorsque l’on part en vacances avec nos enfants, ou que l’on ne peut pas partir, il y a toujours un moment où ils s’ennuient : le […]
30 juin 2017

L’Index-Mobile-First : Les nouveautés 2017 !

Tout d’abord, qu’est-ce que l’Index Mobile First ? L’index Mobile First est une nouvelle reforme annoncée par Google en novembre 2016 qui était prévu pour le second […]
23 juin 2017

Une nouvelle fonctionnalité pour les publicités sur Instagram : Clic to messenger.

Les entreprises gagnent en proximité sur les réseaux sociaux. Il y a quelque temps Facebook a mis à la disposition de ses annonceurs une nouveauté leur […]